local_commercial

C'est l'une des étapes cruciales dans l'aventure que représente la franchise pour un néophyte du secteur. Après avoir choisi son franchiseur,  trouvé les fonds pour se lancer, trouver l'emplacement idéal pour installer sa future entreprise est l'un des choix qui conditionnera le succès ou l'échec de votre projet.
Dans cet article, nous mettrons en lumière les informations et conseils à connaître ou garder en tête à propos du choix du lieu de votre futur emplacement professionnel.

Avec tout d'abord un conseil d'ordre général : ne vous précipitez pas !
En moyenne, le temps pour trouver le local qui deviendra votre lieu de travail quotidien est de six mois.

Les obligations au contrat

 

Dans votre contrat de franchise, il est tout à fait possible qu'il vous soit notifié que votre entreprise devra être située sur ce qu'on appelle un emplacement n°1, n°1 bis ou n°2 ou 3.
Les cas les plus fréquents sont les deux premiers : n°1 et n°1 bis. Ils correspondent au centre-ville des agglomérations, aux zones piétonnes, centres commerciaux ou à des zones commerciales. En clair : des zones de chalandise à forte voire très forte densité.
Il vous faudra respecter votre contrat, si un emplacement spécifique y figure.
Autre obligation possible à respecter : la taille et la configuration du local à trouver.
En outre, le franchiseur aura son mot à dire lors de cette étape de recherche du local rêvé. Car de par son expérience, il pourra vous guider, vous aiguiller et vous conseiller pertinemment sur le choix de ce dernier. N'hésitez pas à vous appuyer sur lui ! Car n'oubliez pas que le franchiseur a aussi intérêt au succès économique de votre entreprise !

 

Les démarches lorsque de potentiels locaux sont repérés

Nous vous conseillons vivement de réaliser une étude de marché basée sur la géolocalisation.
Quelle est la taille de la zone de chalandise ? Combien de personnes la fréquente en moyenne (sur une semaine, un week-end, sur l'année, etc.) ? Quelles sont les caractéristiques socio-économiques des personnes fréquentant cette zone de chalandise ? Y a-t-il des concurrents présents ?

Autre démarche à effectuer : renseignez-vous afin de savoir si des projets de construction ou de modification du foncier sont prévus et de quel type.

La question du bail

Un bail est un contrat de location. Avant de signer le bail, comme nous vous le disions plus haut, le franchisé devra souvent avoir l'accord du franchiseur.
La durée du bail est de 9 ans. Le futur franchisé locataire aura à payer ses loyers mensuels tous les trois ans (d'où le nom de bail 3-6-9). Le paiement d'une période de trois années est non-négociable.
Ainsi, si vous êtes franchisés et quittez votre local à la septième année il vous faudra payer aussi les deux dernières années pour être en conformité avec la loi.
Un bail peut être renouvelé. Vous pourrez céder votre bail, qui restera dans les mêmes termes au contrat, à condition que le nouveau locataire exerce la même activité.
Trois autres notions sont à connaître :
-le pas de porte : il se paie au propriétaire lorsque l'on signe le mail.
-le droit au bail : payé par le nouveau bailleur à l'ancien bailleur lorsqu'il reprend un bail existant.
-le fonds de commerce : c'est lorsque le future acquéreur achète non seulement le droit au bail mais aussi la clientèle.

Il est à noter qu'un franchisé peut tout à fait louer un local sans avoir à payer un pas de porte ou un droit de bail.


Conclusion

Trouver un local demande du temps,de réaliser une solide étude de marché et de suivre les conseils souvent avisés du franchiseur.
C'est une étape cruciale car le choix de votre emplacement conditionnera, pour une grande partie, l'échec ou la réussite de votre aventure commerciale.
Il faut donc s'y pencher avec minutie et sérieux.